Un dirigeant-associé doit-il informer des négociations parallèles qu’il entreprend à l’associé à qui il est sur le point de racheter les parts ? Dans un arrêt du 10 juillet 2018 (n°16-27868), la chambre commerciale de la Cour de cassation est venue préciser davantage l’étendue de l’obligation pesant sur le dirigeant-associé participant à une cession de parts sociales.

Lire l’article